Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Team Builder / Coach Professionnel / Formateur - Certifié Coach and Team ® - Facilitateur LHEP TM - Facilitateur LEGO® Serious play Métamorphoser la coopération avec la créativité

Selon vous, comment créer de la solidarité entre responsables ?

Selon vous, comment créer de la solidarité entre responsables ?

La difficulté est souvent que le responsable se sent seul. Il est rempli des doutes, des questions, des sujets problématiques. En conséquence, il ne sait pas toujours vers qui se tourner. Se poser des questions est normal et plutôt positif. Le fait de partager sa situation avec d’autres personnes ayant un profil similaire va éveiller plein de nouvelles pistes et ouvrir les champs des possibles. Le collectif amène des rebonds, des approfondissements et chacun peut sortir de sa zone de confort. C’est sa force intrinsèque.

 

Que signifie le mot « solidarité » ?

Selon le dictionnaire, cela représente un « sentiment d’appartenance à un groupe, à une communauté, liens de fraternité entre les personnes. » De manière étymologique, « être solidaire » désigne un comportement in solidum, c’est-à-dire que les destins d’au moins deux personnes se joignent. En effet, « être solidaire » n’est pas seulement apporté son soutien mais aussi s’engager avec celui ou celle à qui l’on apporte sa solidarité.

 

Qu’est-ce que le processus de co-développement ?

Le co-développement créé par les deux Québécois Champagne et Payette vise à créer un espace ressource où la personne coachée présente une situation concrète et une problématique. Chacun partage ses expériences, propose des actions ou invite à se mettre en action. Le client choisit en son âme et conscience les outils utiles à sa situation. Plusieurs formats ont été développés. Ils aident à mettre en place la solidarité entre les pairs. Les participant.e.s communiquent dans un environnement bienveillant. Chacun acquiert de nouvelles compétences et des pratiques, en particulier l’écoute active.

 

Quelle est notre différence ?

Ma collègue et moi, nous proposons une version plus élaborée que nous appelons « cercle de développement entre pairs ». Sa force est d’utiliser nos sensations, nos ressentis et nos imaginaires pour se connecter à soi et « débrancher » le cerveau. Cette phase supplémentaire permet des prises de conscience impactantes (relation toxique, peurs, malaise, besoins.). Cela aide la personne à changer, à cheminer, à passer un cap et à expérimenter de nouvelles solutions.


L’émotion fait partie de notre vie, nous met en mouvement, et nous alerte de dangers. Parler en métaphore permet de réaliser dans quelle situation nous pouvons être. Cette imagerie (lien wikipedia Imagerie — Wikipédia (wikipedia.org)) se connecte à notre inconscient. Des participants ont partagé que cela permettait de rendre explicite des choses floues qui étaient en eux.

Je crois énormément en cette méthode et en ce processus de formation, que nous enrichissons aussi avec des apports théoriques liés à la situation analysée. Je l’ai expérimentée tout d’abord en tant que participant. J’ai été surpris par la magie qui se créait. Au début, je ne connaissais personne. Au bout d’une demi-journée, des liens entre pairs se sont tissés. J’étais capable de partager aisément, en toute confiance mes tracas du quotidien. Depuis, je le coanime car je constate que la méthode crée un « avant » et un « après ».

Vous avez envie de rejoindre un tel groupe ? Vous transformez ? Aider les autres avec une belle posture… En tant que responsable d’équipe, vous aimez l’expérimentation humaine. Rejoignez-nous dans le prochain groupe qui démarre en avril.

Vous trouverez la plupart des informations dans cet événement 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article